photos André du site andre-harley.com

Marcustom

Customiser des guardian bells

Nouveautés INDIAN MOTORCYCLE

Indian Motorcycle avec side car

 

En partenaria avec INDIAN Motorcycle VALENCE , on vous presente le proto side car
Sur SCOUT 1200
Dedié a ce modele d INDIAN .

Le resultat est « bluffant » !!!!!

 

 

L'Alternative side-car vous propose d'atteler à votre motos un panier de la gamme CS Concept ou Précision.

En tant que transformateur, l'Alternative side-car vous livre un side-car créé, fabriqué et homologué en France à partir de votre véhicule ou d'un véhicule neuf.

Nos side-car sont dédies aux motos classiques et néo-classiques : TRIUMPH Bonneville, MOTO GUZZI V7 et ROYAL ENFIELD Bullet 500.

http://www.alternative-sidecar.com/index.php

Edition limitée Indian Roadmaster Elite

Une version 2020 qui hérite du V-Twin Thunder Stroke 116

Peinture exclusive, garde-boue enveloppant, système audio de 600 watts, Ride Command, siège chauffant, éclairage à LED.

Indian Roadmaster Elite 2020Indian Motorcycle ajoute un nouveau modèle touring à sa gamme 2020 avec le retour de l'édition limitée Roadmaster Elite, amenant à trois le nombre de modèles de Roadmaster de la gamme, en complément de la version standard et de la Dark Horse.

En septembre dernier, la marque avait levé le voile sur son nouveau millésime, annonçant au passage l'arrivée d'un nouveau V-Twin Thunder Stroke 116 en lieu et place du modèle de 1.819 cm3 utilisé jusqu'à présent sur les grosses cylindrées américaines.

La Roadmaster Elite se dote donc à son tour de ce bicylindre de 1.901 cm3 développant désormais un couple maximal de 168 Nm.

Indian FTR 1200 Rally, Ambiance néo-rétro pour cette nouveauté 2020

 

 

Après les versions Standards et S, Indian décline sa FTR 1200 en mode Rally. Si les bases restent identiques aux modèles que l’on connait déjà, l’esthétique en revanche a droit à toute l’attention du fabricant américain. Présentation.

Ambiance néo-rétro pour cette nouveauté 2020 qui évolue au niveau du style. Indian reprend les bases de ses FTR1200 qui n’évoluent en rien du côté de la motorisation mais plutôt côté esthétique, héritant ainsi d’une paire de jantes à rayons soulignées d’un liseré rouge chaussées de Pirelli Scorpion Rally STR.
La ricaine devenu scrambler se pare d’un guidon ProTaper qui gagne 50 mm de hauteur, un saute-vent dans la lignée du segment ainsi qu’une selle couleur chocolat qui lui va plutôt bien.

La nouvelle Indian Challenger

Et la voici, la nouvelle Indian Challenger ! Un tout nouveau bagger, qui inaugure par la même occasion une toute nouvelle base mécanique refroidi par eau. Avec 1769 cm3, 122 chevaux et 178 Nm, elle revendique des performances très au dessus de la moyenne. Son équipement électronique ou sa géométrie de conception augurent également de nouvelles références en la matière chez les customs voyageurs.

Plusieurs fuites avaient révélé son arrivée, comme son nom ou sa première photo espion. Cette fois, c’est officiel, en métal, en chrome, en cuir, voici la nouvelle Indian Challenger modèle 2020. Si l’on accuse parfois les constructeurs de custom d’être relativement immobiles, là, il faut avouer qu’Indian a mis le paquet : toute nouvelle base mécanique refroidie par eau, nouvelle partie cycle à la géométrie plus européenne, équipement de haut niveau, technologie à la pointe du moment avec une centrale inertielle IMU… Et un look de bagger innovant grâce à sa signature visuelle full leds. Ca promet !

 

Indian Challenger : Avec le nouveau moteur Powerplus 108

Il y a quelques mois, l’Indian Challenger avait été aperçue sur la route, même déguisés, les prototypes ne peuvent passer inaperçus.

 

  •  

    Indian Challenger : Avec le nouveau moteur Powerplus 108

    Nous avions déjà évoqué l’arrivée de cette nouveauté, Indian Challenger, après que des photos volées se soient retrouvées sur la toile. On y voyait un nouveau moteur, visiblement refroidi par eau.

    Ces dernières photos et informations en provenance des US confirment que le futur bagger star de la gamme Indian sera pourvu d’un nouveau moteur. Un bicylindre en V, refroidi par eau. Indian a visiblement choisi la même architecture de cadre (en aluminium, de façon partielle ou totale) que sur les modèles Scout, avec le cadre qui intègre le radiateur juste à l’avant du moteur.

    Selon les informations des supports américains, ce nouveau moteur serait appelé le Powerplus 108, ce qui indique une cylindrée de 1770 cm3 (on vous épargne les valeurs décimales). Fait notable, on imagine que Indian pourrait donc remplacer l’actuel moteur Thunder Stroke 111 (1811 cm3) par le nouveau Power Plus 108 et que donc, le refroidissement par air n’aurait plus sa place pour les moteurs de la marque, à moyen terme.

    Nous assisterions donc à une baisse (légère) de la cylindrée. Pour autant, on imagine que la conception plus moderne de ce nouveau moteur puisse garantir des performances similaires voire supérieures. De même, souhaitons que le caractère, tout en couple, soit toujours au rendez-vous. Attendons de connaître les données techniques pour y voir plus clair et notamment découvrir si le moteur Powerplus 108 conserve l’architecture longue course, couramment utilisée sur les blocs des motos américaines en général.

    A noter également, la présence d’un fairing (carénage avant) qui rappelle ce que l’on connaît sur la Road Glide de chez Harley-Davidson. La direction semble, en effet, dissociée du carénage. A confirmer.

    La fourche inversée, la présence des étriers de frein radiaux, la géométrie visiblement assez fermée pour un cruiser, tout ceci augure d’un gros travail sur le comportement. De bien belles promesses en définitive.


     

Nouveautés motos Indian : un roadster et un trail, 2020 et 2021

Deux déclinaisons de la FTR1200 prévues pour 2020 et 2021

Un roadster et un trail chez IndianIndian Motorcycle travaille sur le développement d'un gros modèle touring baptisé Raptor et propulsé par un V-Twin à refroidissement liquide de 1770 cm3 délivrant 120 chevaux. Ces informations semblent se confirmer suite à la publication d'une brochure du constructeur qui laisse apparaître les futures productions de la marque.

Mais la Raptor n'est pas la seule à s'exposer et une nouvelle gamme Apollo se retrouve aussi en pleine lumière.

Si vous êtes de fidèles lecteurs du Repaire des Motards, vous savez qu'Apollo est le nom qui fut attribué au projet de la FTR 1200 (dont on avait essayé le prototype en avance sur le Repaire) à ses débuts en 2016. C'est donc tout naturellement autour de la même base technique et de ce V-Twin de 1.203 cm3 délivrant 120 chevaux que deux nouveautés devraient voir le jour rapidement.

 

Moto Indian Raptor 1770

Le futur modèle touring se dévoile un peu plus

Un V-Twin liquide de 1.770 cm3 pour concurrencer la Road Glide

Moto Indian Raptor 1770Ces dernières semaines ont été riches en publications de brevets et de photos volées concernant de futures nouveautés moto, notamment du côté des constructeurs américains.

Ce fut le cas d'Indian qui s'est laissé surprendre sur le développement d'un nouveau modèle touring dont la première photo laissait apparaitre un carénage typé comme celui d'une Harley-Davidson Road Glide et un V-Twin à refroidissement liquide.

Selon une source interne au groupe Polaris, ce V-Twin de 1.770 cm3 délivrant 120 chevaux fut initialement développé pour Victory avant l'arrêt de la production.

De nouvelles indiscrétions internes permettent de corroborer ces premières informations par le biais de photos d'une brochure technique du constructeur. On y découvre ainsi l'aspect général de la moto qui semble définitivement bien partie pour se positionner face à la Road Glide. Autres informations importantes, ce nouveau modèle touring devrait intégrer le millésime 2020 et porte ici le nom de Raptor.

S'il n'est pas certain que ce nom soit maintenu, l'officialisation du modèle pourrait intervenir dès cet été.

INDIAN ROADMASTER ELITE 2019

Indian Chieftain Limited 2019 et Indian 1811 Chieftain dark horse 2019.

 

Slide1 1

Suite des nouveautés Indian 2019 avec cette fois l’évolution des Chieftain, versions habillées des plus basiques Chief.

En 2019, l’Indian Chieftain, la Chieftain Dark Horse et la Chieftain Limited accueillent un habillage redessiné, principalement le tête de fourche aux formes plus agressives, et des sacoches elles-mêmes plus angulaires dans leur dessin (voir ci-dessous). La selle « Rogue » suit le mouvement. Plus en détail, on trouve aussi un nouveau phare, des protections de fourche revues, de nouveaux clignotants, un nouveau logo de réservoir. Ce millésime 2019 marque aussi l’arrivée de nouveaux coloris : le White Smoke, le Bronze Smoke et le Thunder Black Smoke, avec un revêtement d’échappement en céramique noire ainsi qu’une finition noire brillante sur certains éléments moteur et carrosserie.

Comme sur les Chief, les Chieftain bénéficient des évos techniques 2019 : trois modes de conduite – Tour, Standard ou Sport -, désactivation du cylindre arrière lorsque la moto est à l’arrêt sur le ralenti. La qualité du son fourni par le système audio Indian Motorcycle (100 W !) est optimisée.

A noter, l’Indian Chieftain Classic est maintenue telle quelle en 2019, avec son carénage plus traditionnel et son garde-boue avant enveloppant.

Indian Chieftain Dark Horse 2018 vs 2019

Née sur la terre, construite pour la route

V-Twin de 1.203 cm3, 120 ch et 115 Nm, 221 kg à sec, suspension Sachs, freins Brembo, à partir de 14.690 euros

Ca devait arriver. Après les deux saisons complètes de suprématie d'Indian Motorcycle dans les courses d'American Flat Track pour son retour à la compétition après une absence de 70 ans - durant laquelle sa moto de course FTR 750 a remporté la plaque #1 deux années de suite, remportant 17 des 18 courses dans la saison 2018 qui vient de s'achever - le plus ancien constructeur de motos américain a presque inévitablement lancé une déclinaison de série de cette moto qui a remporté le titre.

Clairement inspiré par la FTR 750 en termes de style et d'ingénierie, le modèle de base de la FTR1200 coûte 14.690 euros pour grimper à 15.990 euros pour la FTR 1200S, en fonction des coloris. Révélé pour la première fois lors du salon Intermot en Allemagne, le modèle inaugure une série de Street Trackers de plusieurs autres constructeurs, dont aucun n'a pourtant une aussi riche histoire en matière de succès sur piste qu'Indian. D'accord, Harley avait déjà essayé de la faire une fois avec la XR1200 en 2008, mais rien depuis.

Alimentée par les deux saisons de domination de sa soeur sur piste en terre, le slogan que scande la nouvelle Indian "née sur la terre, construite pour la route", sonne juste lorsqu'on la pilote.

L'Indian FTR 1200 S

Nouveaute 2019 indian ftr 1200 s

2019 Indian FTR 1200 First Look Video

Date de dernière mise à jour : 24/05/2020

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !